Anymord — Asphyxie (Composition & Mix)

Asphyxie-Anymord_cover-1920

Certains projets de compositions/mixages nous laissent dans la perpétuelle indécision, nous faisant réenregistrer, réarranger, remixer sur de longues périodes, et, dans une partie des cas, pour n’aboutir à rien d’autre qu’un projet en sommeille sur le disque dur.

C’est le cas pour mon titre Asphyxie, une composition de Néo-Métal influence Korn que j’ai écrite l’année dernière (et dont l’élaboration des riffs, avec Yann, remontent encore plus loin encore). Un projet pour lequel Alban et Yann, mes partenaires de toujours quand il s’agit de faire cracher les enceintes, se sont révélés très enthousiastes, dès les prémices de celui-ci !
Le parti pris esthétique était de faire du “gros son” mais avec une grande part de prise de son réelle (la batterie a été enregistrée, mais pas triguée, et il y a une part de reamping pour la basse et la guitare, et pas de synthés). Je m’étais autorisé à faire d’intense quantification audio si nécessaires (mais manuellement, avec l’aide de la grille de tempo), afin d’être sûr que ça sonne au moins aussi bien que j’avais la chose en tête, ce qui n’était pas forcément très simple à interpréter (passages slap bass 6 cordes en doubles croches, double pédales pour la batterie, rythmes un peu contrintuitifs par moment, mesures asymétriques et polymétrie…).

Je ne suis pas un très bon chanteur, mais parfois, la qualité de la musique doit faire un peu de place à la volonté d’expression, ainsi ais-je décidé d’interpréter le morceau vocalement malgré tout. Et puis la guitare aussi, depuis le temps que je voulais enregistrer une compo en Drop B 😀
Les thèmes des paroles, c’est en effet l’incapacité de pouvoir s’exprimer comme on le voudrait, l’inconpréhension/le désintérêt des autres, le sentiment de solitude. Bref, des thèmes personnels, pour lesquels une intérprétation imparfaite ne pouvait que rajouter un peu plus de véracité.

Les enregistrements batterie, avec le majestueux Alban, et basse, avec le sublime Yann (vous avez pu les entendre tous deux maintes fois sur mon compte soundcloud), avait été faits le même jour en mars 2013, chez Alban. Cela avait d’ailleurs pris toute la journée, une longue et intense sesssion comme on les aime, qu’ils avaient réussis avec brio. Ils ont d’ailleurs réussi à développer la plus part des subtilités de composition/jeu pendant l’enregistrement lui-même !
J’avais alors enregistré la guitare et la voix dans la foulée, puis mixer le tout. Techniquement, c’est le mix musical le plus évolué que j’ai fait, il y a une soixantaines de pistes, 10 pistes d’effets, une quinzaines de guitare, au moins 12 de voix, 110 effets, 1578 objets audio répartis sur 452 fichiers… Bref, j’y avais mis ce qui faut ! 😛
Voici un petit screenshot ci-dessous.Chaque élement audio d’une couleur différente provient d’une prise différente, et chaque découpe est un ajustement (oui oui… :D)

anymord-asphyxie_screenshot
Screenshot du projet Asphyxie

Puis, j’ai commencé à faire écouter à quelques personnes, qui avaient des avis contraires sur certaines choses (le fait de chanter en anglais, la mélodie des couplets…), donc j’ai fait écouter à d’autres et encore une fois, j’entendais du positif comme du négatif, mais pas sur les mêmes choses. Bref, confusion, j’ai mis de côté le morceau.

Mais quelques mois après, en regardant une Master Class du guitariste de Watcha, je découvris le secret d’enregistrement de la basse slapée dans Korn. Il fallait que je teste ça ! Et, ça tombe bien, j’avais ce morceau en sommeil qui ne demandait qu’à être amélioré ! On a fait un petit essai avec Yann, c’était génial.

Cependant, il a fallu attendre jusqu’à la semaine dernière pour trouver l’occasion de réenregistrer la basse pour Asphyxie. Oui, ça fait longtemps, nos autres projets à tous les deux nous ont activement occupés cette année !

Basse réenregistrée, les refrains gagnaient significativement en puissance… et plus que jamais, il devenait bien dommage de ne pas sortir le morceau, après tout le travail et tout le temps passé dessus, pour moi même mais aussi les musiciens qui étaient motivés par le projet. Et puis, il y avait le message à faire passer !

Alors je me suis dit que ce n’était pas grave si ça ne plaisait pas à tout le monde, que ce n’était pas grave si ce n’était pas parfait aux yeux de tous, la vérité, c’est que j’aimais la composition, l’interprétation, les paroles et le mix tels qu’ils étaient.
Peut-être que peu de gens partageront mon avis, mais peu importe. Il fallait finir ce projet, proposer la musique au public, et recueillir les avis, autant positifs que négatifs; on peut tirer des enseignements des uns comme des autres.

Alors voici pour vous, Asphyxie !
J’espère que vous apprécierez, d’une manière ou d’une autre, ou du moins, que vous ne trouverez pas que cela aurait mieux fait de rester dans les cartons 😀

(meilleure qualité en téléchargeant le fichier à partir de Soundcloud !)

Merci pour votre écoute !

Anymord : Voix, Guitare, Mix
Yann Isabel : Basse
Alban : Batterie

Paroles disponibles sur Soundcloud.

Illustration :
Photo par Marie
Retouche par X-Raym
Plus d’infos ici.