SuperCrevards — Composition Rap Punk

Introduction

Avec Ravatroll, ce qu’on aime bien, c’est faire du punk. 4 ans (déjà) après notre premier morceau, Un Poisson dans le Dos, nous avons eu envie de renouveler l’aventure, tout en changeant un petit peu le style.

On a eu l’idée de faire du punk mélangé avec du rap, un peu dans le style early Beastie Boys, ou certaines chansons de Stupeflip. En gros, du rap sous fond de guitare et de basse éléctrique et un beat purement électronique, et au milieu de la chanson, un refrain scandé typique punk français.

Ravatroll me proposa le thème, le beat et un premier couplet, et je fus de suite emballé par le projet. Parodier les superstars de la musique, ça me plaît ! 😛

On s’est bien défoulé à enregistrer les voix. Au lieu d’avoir un système classique type un chanteur par couplet ou un chanteur par verset, on décida de faire un rap en ping pong, avec des chevauchements fréquents en guise de backing vocal. On a enregistrer chacun l’intégralité des paroles et le montage s’est fait après. Grâce à la modulation de paramètres sous REAPER, je parvins à mettre en place une panoramisation automatique des voix en fonctions de la voix sur les autres pistes : autrement dit, les voix sont au centres quand elles sont seules, et panoramisées légèrement quand elles sont deux, et ceci de manière complétement automatique, sans écrire un seul point d’automation.

Le Loudness Graph de Heda a beaucoup aidé à définir le niveau des voix, en particulier pour les passages de chevauchements.
Le script pour REAPER Loudness Graph de Heda a beaucoup aidé à définir le niveau des voix, en particulier pour les passages de chevauchements.

Afin de rendre le projet encore plus collaboratif, je proposa à Pilippo et Marie de rejoindre le projet. Marie pour appuyer le dernier refrain en rajoutant une 3e voix en harmonie avec les nôtres, et Yann pour la basse, qu’il enregistra le jour même où il découvrit le morceau, avec l’aide de ReaTab Hero. Une vraie performance pour Marie et Pilippo qui n’ont eu besoin que de quelques prises pour enregistrer leurs parties !

Nous finîmes par réenregistrer les guitares, en s’assurant de n’avoir aucun copier coller dans le résultat final, afin de garantir un résultat plus punk old school que rap avec des boucles.

La Panoramisation de la guitare varie du centre à l'extrême durant le morceau.
Aucun copier coller dans les guitares. La Panoramisation de la guitare varie du centre à l’extrême durant le morceau.

Le résultat final est finalement assez différents de nos intentions de base, mais nous en sommes tout à fait satisfait ! Le beat est sympa, les prestations sont cools, les paroles nous font rire… mission réussie !

Pour la pochette, j’ai pris une photo d’un de mes micros, surlequel Ravatroll diffusait quelques lumières pour lui donner des reflets afin de lui donner un aspect plus “or/metal” après retouche.

Quelques textures sous Photoshop, une génération de lens flare et halos, du texte, et c’était fait. 🙂

Chanson

Trève de blabla, voici la chanson !
(Télécharger la pour une meilleure qualité)

Ça vous donne envie de vous rebeller contre les superstars et leur caprices ? Alors prenez vos guitare et vos micros, et montez le son !!!

  • Ravatroll : Voix 1, Guitare, Lyrics Couplet 1 / Refrain, Composition
  • ExtremRaym : Voix 2, Enregistrement, Mixage, Lyrics Couplet 2
  • Pilippo : Basse
  • Mary : Voix 3

Illustration : DeviantArt

  • NOTWILLIAM

    CLASSE ! Je ne suis pas un supercrevard mais je partage votre avis sur les super connards. GG boys.

  • Et bien ça me fait super plaisir que tu aimes bien !

    Thx pour le comment bro 😛